Saturday, June 17, 2006

CONCERT REVIEW: Une ferveur irrégulière

Par Christian Merlin, Le Figaro
12 juin 2006, (Rubrique Culture)

Verdi et Mahler au Festival de Saint-Denis

Musique. On ne va pas à la basilique de Saint-Denis pour distinguer les subtilités d'orchestrations touffues : l'acoustique, généreusement réverbérée, ne le permet pas. On y va pour ressentir le choc d'un lieu qui communique sa ferveur aux interprètes et pour communier dans une ambiance festive et sans chichi. Les deux concerts entendus la semaine dernière, avec les deux orchestres de Radio France, n'ont pas atteint le même niveau d'inspiration. Jeudi soir, le Requiem de Verdi, avec un Philharmonique aux chefs de pupitre particulièrement attentifs, a surtout souffert du manque d'intériorité de la direction de Myung-Whun Chung et d'un quatuor vocal particulièrement mal apparié : la soprano Angela Brown, caricature de chant verdien à l'américaine, vibrato et volume surdimensionnés, la mezzo Béatrice Uria-Monzon, souvent hors d'intonation, la basse Roberto Scandiuzzi, dont les effets théâtraux semblent vouloir faire oublier la fatigue vocale. Seul Rolando Villazon (notre photo), pour son premier Requiem de Verdi, séduit sans réserve par l'équilibre entre beauté vocale et expression.

Quelques jours plus tôt, un classique de la basilique : la Symphonie Résurrection de Mahler, confiée cette fois à l'Orchestre national et à Paavo Järvi. Rien à voir avec la sensualité féline d'Ozawa, qui fit jadis retentir ces voûtes de la même musique. Mais comment ne pas être admiratif devant la poigne du chef estonien, pour qui Vienne n'est pas synonyme de charme élégant et d'humour ironique, mais de puissance implacable et de cohérence dans la conception. Souvent frustrante dans les mouvements instrumentaux, desservis par l'acoustique, cette vision décapante trouve sa logique dans le finale vocal, couronnement d'une authentique grandeur. Le merveilleux Orfeon Donostiarra affirme sa supériorité sur le Choeur de Radio France, la subtilité de la soprano Christine Schäfer et surtout l'incroyable rayonnement de l'alto Marie-Nicole Lemieux, dont la voix s'ouvre pour prendre possession de tout l'espace sonore et spirituel, contribuant aux sensations fortes ressenties ce soir-là.

1 comment:

Anonymous said...

Service : Customer support had been good. Lady on the telephone had a exciting approach on top of that My hubby and i acquired hard cash swift.
Value :I actually was given a great value due to the fact finance charges have been completely exceptionally competitively priced.
AAA Vancouver Payday Loans 310-4088 Cambie Street, Vancouver, BC V5Z 2X8 (778) 785-2087 payday loans vancouver
AAA Calgary Payday Loans 1014 Macleod Trail Southeast, Calgary, AB T2G 2M7 (403) 614-4637 payday loans calgary
AAA Ottawa Payday Loans 503 Avenue Gladstone, Ottawa, ON K1R 5N9 (343) 883-1422 payday loans ottawa
AAA Edmonton Payday Loans 10223 97 Street Northwest, Edmonton, AB T5J 0L5 (780) 669-1284 payday loans edmonton