Wednesday, August 06, 2008

L'Etat s'engage!






July 21, 2008
http://www.lenouvelliste.ch/fr/news/valais/l-etat-s-engage_9-96296

VÉRONIQUE RIBORDY
VERBIER FESTIVAL
Alors que l'orchestre de Verbier a entamé sa dernière saison sous le patronage d'UBS, l'Etat du Valais et la commune de Bagnes s'engagent financièrement pour l'avenir.
L'orchestre de Verbier sera repris par le canton du Valais et la commune de Bagnes. Cette nouvelle est tombée en ouverture du festival. Martin T:son Engstroem, directeur artistique, l'annonçait au public de la tente de Médran vendredi soir en présence de Claude Roch, chef du Département de la culture, et d'autres conseillers d'Etat venus montrer leur soutien à la manifestation.
UBS a soutenu cet orchestre pendant neuf ans, lui assurant non seulement les concerts durant le festival à Vebier, mais prenant aussi en charge les tournées qui ont rencontré de grands succès dans le monde. Cent millions de francs, onze millions par année, c'est ce que le mécénat de cette grande banque a déboursé pour l'orchestre. Il est déjà clair que l'Etat du Valais et la commune de Bagnes ne pourront pas rivaliser. Il faudra probablement renoncer aux tournées (la dernière a amené les jeunes à jouer aux USA et en Europe avec Martha Argerich, sous la direction de Charles Dutoit), à moins de recourir à d'autres financements. D'autres détails seront donnés ce lundi à Verbier, lors d'une conférence de presse très attendue.
Ere nouvelle. Cette annonce signe le début d'une ère nouvelle pour le festival. Les politiques valaisans ont pris désormais la mesure de ce que ce festival apporte au Valais en termes d'image et d'apport économique. Quelques chiffres au hasard: 8500 nuitées. Soit le nombre de nuitées payées par le festival dans la région chaque été pour loger les musiciens, les administrateurs, etc. Un chiffre qui ne comprend évidemment pas les nuitées payées par le public. Encore un chiffre,12 millions de francs: l'impact estimé sur l'économie régionale.
En ouverture du festival vendredi, les jeunes ont retrouvé le jeune chef estonien Paavo Järvi qui avait déjà pris le relais de Lévine au pied levé l'an dernier. L'orchestre a été très applaudi pour son interprétation vigoureuse et pleine d'esprit d'une pièce de Brahms, transcrite par Schönberg. Le public a pu savourer tout ce qui fait l'originalité et le talent de cet ensemble: son enthousiasme, sa fraîcheur, la virtuosité de ses jeunes solistes qui font sa réputation d'un des meilleurs orchestres du monde. L'orchestre donnera encore une demi-douzaine de concerts. Mais il n'est pas nécessaire d'avoir un billet pour l'entendre. Tous les matins, vers 10 heures, l'orchestre répète. Les répétitions sont ouvertes gratuitement au public.

No comments: